Trajets domicile-travail : des différences notables en France

Temps de lecture : 1 minute

50 minutes, c’est la moyenne des aller-retours effectués entre domicile et travail en France selon une étude du Ministère du Travail. Un temps de déplacements qui peut fortement varier en fonction de différents facteurs : zones géographiques (la région parisienne augmentant fortement la moyenne), heures de travail décalées…

L’étude révèle que 29 % des actifs en emploi effectuent un ou plusieurs aller-retours domicile-travail en plus de l’aller-retour quotidien, généralement pour le déjeuner. Ils sont 64 % à le faire lorsque le trajet est de moins de 15 minutes.

Enfin, 36 % des actifs en emploi déclarent être “toujours fatigués” à la fin d’une journée normale de travail (29 % en 1998). Toujours selon l’étude, 50 % de cette même cible sont “parfois fatigués” (contre 57 % en 1998). Les déplacements domicile-travail sont directement liés à cette fatigue ressentie, mais leur impact reste minime par rapport à l’intensité, le rythme, la durée, la pénibilité ou les horaires de travail.

A lire également :
Trajets domicile-travail : toujours plus de stress
La voiture a-t-elle toujours la cote pour aller travailler ?


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA