TVA déductible sur l’essence : le Sénat dit non

Temps de lecture : 1 minute

La fiscalité sur les carburants connaît un nouvel épisode. L’amendement adopté par l’Assemblée nationale le 4 décembre (contre l’avis du gouvernement) a été retoqué par les sénateurs. Il prévoyait l’élargissement à l’essence de la déductibilité de la TVA pour les entreprises.

La raison de ce refus ? Le risque de déséquilibre pour le marché et la filière automobile. Autre frein : la chute de la valeur résiduelle pour les véhicules diesel qui pourrait résulter de l’application de la mesure.

Une nouvelle lecture à l’Assemblée nationale est donc prévue. Pour un nouveau rebondissement ?

 

Vous apprécierez aussi : 
Récupération de la TVA : les règles que vous devez connaître


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

1 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA


  1. Quentin vangeersdaele

    Comme trop souvent les députés brassent du vent surtout pour se faire mousser, mais rationnellement une telle mesure n’avait aucun avenir.