Avril 2019 : le marché des véhicules électriques décolle !

Temps de lecture : 2 minutes

Le baromètre mensuel de la mobilité électrique est au beau fixe : en avril 2019, les immatriculations françaises de véhicules électriques légers (véhicules particuliers et utilitaires confondus) ont fait un bond de 71 % par rapport au mois d’avril 2018. Sur 3 915 véhicules légers électriques immatriculés, on compte 3 222 voitures particulières (VP) et 693 utilitaires légers (VUL).

En termes de progression cumulée (prenant en compte tous les mois sur 1 année), les VUL électriques enregistrent 13 % de hausse, selon l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France). Une tendance encourageante. Pour de nombreux experts, les motorisations électriques et hybrides sont en effet plus que pertinentes pour les flottes professionnelles, au même titre que d’autres énergies, comme le GNV (gaz naturel pour véhicules).

>>> Cet article vous intéressera aussi : Énergies alternatives : le « mix énergétique » s’invite dans la gestion de flotte…

Véhicules électriques : les VU ont le vent en poupe !

Dans le détail, les immatriculations de VU électriques ont grimpé de 72 % en avril 2019 par rapport à avril 2018, avec 693 immatriculations. Les modèles les plus tendance : la Kangoo Z.E. (+87 %), qui s’arroge 54 % des parts de marché, Renault Zoe (+92 %) et Goupil G4 (+83 %).

Du côté des hybrides rechargeables, le marché a grimpé de 55 %, avec 1307 immatriculations. En première position le Mitsubishi Outlander (+511 %), suivi du Land Rover Range Rover, de la Mini Contryman et des Volvo XC60 et XC90.

La carte TOTAL, un concentré de solutions pour votre MOBILITÉ !
Découvrez TOTAL FLEET, un concentré de solutions pour votre gestion de flotte...

Les véhicules hybrides et électriques ont de beaux jours devant eux

marche vehicule hybrideL’offre des constructeurs en véhicules hybrides et électriques ne cesse de s’étoffer, parallèlement à la croissance de la demande. A l’horizon 2030, ces modèles devraient représenter plus de 40 % des ventes annuelles de véhicules en Europe, selon les prévisions du cabinet AlixPartners.

Les véhicules hybrides et électriques trouvent aujourd’hui leur place dans les flottes, particulièrement pour effectuer de courtes et moyennes distances. Une tendance qui devrait s’accentuer. D’après les résultats du 14e baromètre réalisé par l’institut CSA pour le compte de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE), 41 % des entreprises de l’Hexagone envisagent d’intégrer à leur parc, au cours des trois prochaines années, des énergies alternatives.

TOTAL FLEET Le Mag vous recommande aussi :
Certificats d’économie d’énergie : des opportunités à saisir
Véhicules électriques : des batteries fabriquées en Europe ?
Véhicules électriques et hybrides : Total lance une gamme innovante de fluides !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA