Voitures radar privatisées = verbalisation accentuée ?

Temps de lecture : 1 minute

Depuis quelques mois, des voitures radar conduites par des chauffeurs d’entreprises privées sillonnent les routes de Normandie. Mais cette expérimentation s’étendra rapidement à l’échelle nationale. En effet, le ministre de l’Intérieur a récemment confirmé l’intérêt de l’Etat pour ce dispositif. Gérard Collomb a souligné le fait que les effectifs de police auparavant affectés aux contrôles de vitesse pourront se concentrer sur d’autres missions, comme la protection de la population.

Cet article vous intéressera aussi : Devez-vous craindre les voitures radar de nouvelle génération ?

La carte TOTAL, un concentré de solutions pour votre MOBILITÉ !
Zéro Note de Frais, Espace Client dédié à la gestion de flotte, récupération TVA facilitée...

Des contrôles plus nombreux

Concrètement, ces véhicules devraient permettre de multiplier les recettes de l’Etat. En effet, ils devraient être présents sur les routes une bonne partie de la journée (contre 1 à 2 heures aujourd’hui). Mathématiquement, cela conduirait à une forte augmentation des relevés d’infractions.
Les habitants de Normandie devraient recevoir les premières amendes issues de ce dispositif dès le mois de décembre.


Pro-Moove vous recommande aussi :
Les radars flashent plus et rapportent plus !
Le classement des radars les plus actifs, par département


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA