Réforme du permis de conduire : ce qui change !

Temps de lecture : 2 minutes

En mai dernier, le Premier Ministre Edouard Philippe et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner présentaient une série de mesures dont l’objectif était de réduire le coût du permis de conduire. Sur la base de ce rapport parlementaire, une réforme est entrée en vigueur ce lundi 22 juillet. Un point sur les 3 nouveautés qui attendent les futurs conducteurs.

Une épreuve pratique du permis de conduire à 17 ans

Si jusqu’alors les candidats en conduite accompagnée pouvaient passer l’examen dès 17 ans et demi, ils pourront désormais obtenir ce fameux sésame dès l’âge de 17 ans. Ce qui ne change pas en revanche, c’est l’âge auquel ces jeunes détenteurs du permis de conduire pourront tenir le volant en toute autonomie : celui-ci reste fixé à 18 ans.

Selon le gouvernement, cette mesure permettrait de réaliser des économies sur le prix total de la formation. En encourageant un passage rapide de l’examen dans le cadre de la conduite accompagnée, les chances de succès seraient multipliées et donc, le nombre d’heures de conduite effectuées amoindries.

La carte TOTAL, un concentré de solutions pour votre MOBILITÉ !
Zéro Note de Frais, Espace Client dédié à la gestion de flotte, récupération TVA facilitée…

Plus d’heures de conduite… sur simulateur

Dorénavant, les élèves en passe d’obtenir leur permis pourront s’exercer 10 heures sur simulateur de conduite, sur les 20 heures obligatoires.

En effet, selon le Gouvernement, réaliser dix heures sur simulateur, sur une trentaine d’heures de formation permettrait de réaliser en moyenne 135 euros d’économies. L’occasion pour certains, comme le suggère Christophe Castaner, de s’exercer à conduire dans des conditions particulières : sur des routes enneigées en juillet par exemple.

Une conduite sur boîte automatique favorisée

Contrairement à la conduite sur boîte manuelle, qui requiert un minimum de 20 heures de conduite, la conduite sur boîte automatique n’en impose que 13. Un mode d’apprentissage moins cher donc, encouragé par la nouvelle réforme, puisque les détenteurs du permis de conduire « boîte automatique » pourront désormais le convertir en “boîte manuelle” après 3 mois d’obtention du permis. Contre 6 mois jusqu’à présent. À noter tout de même : cette conversion obligera le conducteur à passer une formation de 7 heures, au prix moyen de 45 euros l’heure de conduite.

Commentez et donnez votre avis sur les réseaux sociaux de TOTAL FLEET Le Mag : LinkedIn, Facebook et Twitter.

TOTAL FLEET Le Mag vous recommande aussi : Stage de récupération de points : comment ça marche ?


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA