Auriez-vous le permis de conduire si vous le repassiez aujourd’hui ?

Temps de lecture : 6 minutes

Selon l’association Prévention routière, la moitié des conducteurs réguliers avouent avoir des doutes sur la signification d’au moins une signalisation routière. En outre, 90 % d’entre eux ne vérifient pas régulièrement leurs connaissances. Pourtant, le Code de la route ne cesse d’évoluer. Auriez-vous votre permis si vous le repassiez aujourd’hui ?

Quand vous avez passé votre permis de conduire, le permis à points, les radars automatiques et les trottinettes électriques n’existaient pas encore ? En matière de réglementation routière, les choses changent vite ! Or, conduire implique le respect du Code de la route. Mais entre l’arrivée des nouvelles mobilités urbaines, l’augmentation des équipements de signalisation et l’évolution des modalités d’évaluation lors des examens, pas sûr que vous soyez complètement à jour !

Les différents types de signalisation routière

Il existe cinq types de signalisation routière : la signalisation horizontale (marquages au sol) et la signalisation verticale, qui regroupe les panneaux, les feux, les balises et les bornes. Chaque année, de nouveaux équipements de signalisation voient le jour et le nombre de panneaux augmente : on est passé de 4 en 1909 à 384 en 2007 et à plus de 2 500 aujourd’hui !

Les années 2000 ont été marquées par l’arrivée d’une nouvelle famille de panneaux, dédiée aux cyclistes. Autre nouveauté : le partage des véhicules, qui a donné lieu à la création en 2013 d’une signalisation particulière pour les emplacements de stationnement réservés aux véhicules d’autopartage.

>>> Cet article vous intéressera aussi : Quiz : connaissez-vous la signification de ces panneaux ?

La carte TOTAL, un concentré de solutions pour votre MOBILITÉ !
Zéro Note de Frais, Espace Client dédié à la gestion de flotte, récupération TVA facilitée…

Examen du Code de la route : pourriez-vous le réussir ?

L’épreuve du Code de la route a été réformée en mai 2016. La version précédente remontait à 1998. L’examen a évolué sur le fond mais aussi sur la forme. Les thématiques de cette nouvelle épreuve théorique générale ont été réorganisées et élargies. Objectifs : sensibiliser les futurs conducteurs à la vulnérabilité des autres usagers et aux comportements à risque, mais aussi leur apprendre à intervenir en cas d’accident et à respecter l’environnement. Les pouvoirs publics espèrent voir émerger une nouvelle génération de conducteurs, plus respectueuse de la réglementation routière…

En plus des thèmes classiques, le nouvel examen développe des problématiques peu abordées auparavant :

  • Les nouvelles technologies dans l’usage de la conduite : ESP, ABS, GPS, limitateur et régulateur de vitesse, start and stop, eCall, etc.
  • Eco-conduite et écologie : covoiturage, consommation de carburant, émissions de CO2, usure des éléments mécaniques du véhicule, pollution sonore, etc.
  • La connaissance des gestes basiques de premier secours en cas d’accident.
  • La perception des risques : au-delà de la connaissance des règles du Code de la route, le candidat doit adapter son comportement en fonction de l’analyse de la situation.

Les connaissances des candidats sont testées au travers d’une banque de 1 000 questions (contre 700) et le format vidéo a fait son apparition. Autre nouveauté, l’épreuve se déroule sur ordinateur ou sur tablette. Enfin, le niveau d’exigence est plus élevé : en plus de la théorie, les candidats doivent mettre en application les règles du Code de la route en analysant la situation, son environnement et les dangers potentiels. Apprendre le Code de la route par cœur ne suffit plus !

De nouvelles infractions routières en ligne de mire

91 % des automobilistes français avouent avoir déjà fait une entorse au Code de la route. Exemples : oubli de clignotant, chevauchement d’une ligne blanche, passage à l’orange, dépassement de la vitesse autorisée de 10km/h, non-respect des distances de sécurité…

Mais il existe d’autres infractions malheureusement très courantes que les candidats à l’examen du Code de la route doivent connaître, et vous aussi ! L’usage du téléphone au volant et les excès de vitesse supérieurs à 10 km/h en font partie et sont de plus en plus sanctionnés.

Questions et panneaux difficiles : testez-vous !

entrée tunnelVous connaissez certainement ce panneau, qui indique l’entrée d’un tunnel. Par sa forme et sa couleur, il appartient à la catégorie des panneaux d’indication. Mais pas seulement, puisqu’il implique des interdictions et des obligations :  le demi-tour ou l’arrêt hors emplacement d’arrêts d’urgence sont interdits et les feux de croisement sont obligatoires.

 

tourne à droite

Ce panneau, qui existe depuis 2010, donne l’autorisation aux vélos à un feu tricolore de tourner à droite ou d’aller tout droit alors que le feu est rouge. C’est le seul cas où il est permis de griller à feu quand on roule à vélo. Il ne dispense pas du respect de la priorité, envers les piétons comme les autres usagers.

 

double sens cyclableLe panneau double-sens cyclable, autrement appelé « sens interdit sauf vélos », indique une voie bidirectionnelle pour les vélos et un sens unique classique pour les véhicules. Dans les zones de rencontre et les zones 30, toutes les rues à sens unique sont à double sens pour les cyclistes, à moins d’une indication contraire.

a. Savoir prendre en compte un comportement inattendu

freinage auto copyright fotolia stylefoto24
Ce véhicule devant freine brusquement.

  • Je fais des appels de feux de stop …………….. A
  • Je klaxonne ………………………………………… B
  • Je fais un appel lumineux ……………………….. C
  • J’allume les feux de détresse …………………… D

La réponse est A. Un véhicule devant moi freine brusquement, cela signifie qu’il y a un danger sur la voie. Pour prévenir du ralentissement la voiture qui me suit, je fais des appels de feux de stop. Ce qui veut dire que j’appuie sur la pédale de frein puis la relâche, et ce plusieurs fois de suite.

b. Intégrer la vitesse à laquelle on roule et la signalisation avant d’effectuer un dépassement

retrecissement voie
Vous roulez à 90 km/h et la voiture devant vous à 70 km/h. Pouvez-vous dépasser ce véhicule ?

La réponse est non. A cette vitesse, il faudrait compter 10 secondes et 250 mètres pour le dépasser. Or, la voie de gauche doit être occupée le moins longtemps possible et il faut suffisamment de place pour se rabattre tout en respectant les distances de sécurité.

En lien direct avec la réforme, l’examen insiste sur la gravité que peuvent avoir des accidents, notamment lorsqu’on ne respecte pas les vitesses indiquées.

c) Avoir le bon comportement pour prévenir les accidents

pieton telephone
Un piéton heurté à 50 km/h décède dans :

–  5 % des cas …………….. A

–  20 % des cas …………….B

– 35 % des cas ……………..C

– 45 % des cas ……………..D

La réponse est D. La probabilité de tuer un piéton lors d’une collision avec une voiture de tourisme croît très rapidement avec la vitesse. À 50 km/h, un piéton meurt dans 45% des cas mais le risque tombe à 5 % lorsque la vitesse est de 30 km/h.

Santé et connaissances : faut-il être vigilant ?

Faut-il repasser le permis à partir d’un certain âge ? Mettre en place des stages de remise à niveau au bout d’un certain nombre d’années de détention du permis ?

En France, le permis de conduire est acquis à vie. Hors cas particuliers, arrêter de conduire relève de la responsabilité de chacun. Il est également possible de décider de consulter un médecin agréé du permis de conduire ou de faire un passage en auto-école pour réactualiser ses connaissances.

Des pays comme l’Espagne et l’Italie ont institué une visite médicale obligatoire passé un certain âge. D’autres, comme l’Irlande, la Suisse et la Norvège, ont adopté la visite médicale régulière obligatoire pour tous les conducteurs. Et vous, qu’en pensez-vous ?

TOTAL FLEET Le Mag vous recommande aussi :
Loi mobilité : que va-t-elle changer pour les professionnels ?
Comment bien cadrer le covoiturage en entreprise ?
5 changements phares de la Loi d’orientation des mobilités (LOM)…
RSE : engagez votre entreprise dans une mobilité plus responsable !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !
   

Plus d'articles à ce sujet

Tous les articles TOTAL

0 Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CAPTCHA